Gérer mon anxiété

Dans la vie courante, les situations stressantes peuvent être nombreuses et usantes.

Pour gérer ce stress quotidien et garder de l’énergie, vous pouvez privilégier des activités aussi efficaces que les benzodiazépines et moins gênantes à long terme :

  • lectures,
  • activités artistiques
    • musique,
    • dessin,
    • sculpture,
    • danse...
  • activités physiques douces
    • yoga,
    • Tai Chi Chuan,
    • natation,
    • promenades en bicyclette,
    • marche...
  • sorties
    • cinéma,
    • théâtre,
    • spectacles,
    • brocantes,
    • ballades...
  • réunions avec les amis ou la famille
  • etc

Si votre stress devient trop grand ou permanent

Si votre stress devient trop grand ou permanent, des soins médicaux ou paramédicaux peuvent vous être utiles :

  • exercices de relaxation, sophrologie, méditation, « exercice de pleine conscience », etc.
  • séances d'ostéopathie crânienne
  • cures thermales
  • acupuncture
  • thérapie cognitivo-comportementale (TCC)

Pour en savoir plus

Nous trouvons très intéressants les documents suivants :

Mon somnifère ou mon anxiolytique
peut-il créer une dépendance ?

Pour le savoir, entrez dans le cadre ci-dessous
le nom de votre médicament

Je prends un somnifère ou un anxiolytique.
Suis-je accro ?

Faites le quiz
 

Quand ils sont utiles, les somnifères et les anxiolytiques (les « benzodiazépines ») n’ont qu’un rôle d’appoint transitoire et de courte durée:

  • Traitement contre l’insomnie : pas plus de 4 semaines consécutives !
  • Traitement contre l’anxiété : pas plus de 3 mois consécutifs !

Si vous prenez un somnifère ou un anxiolytique, n’interrompez pas seul votre traitement. Un arrêt brutal peut être dangereux. L'arrêt doit être très progressif et supervisé par votre médecin traitant.